ARTISTES ABORIGENES

< Retour à la liste des artistes

          "Un Aborigène d'Australie ne ne fait pas de distinction entre passé, présent et avenir. Il participe à la création  en la révérant et en la préservant pour les générations futures. S'il découvre trois fruits, il en prélève un, laisse le second pour d'autres et plante le troisième.   

          Les nations dites "civilisées" semblent découvrir que l'homme appartient à la Terre, et non l'inverse. Par sa culture, ce peuple a survécu des centaines de siècles dont les deux derniers ont été les plus difficiles à surmonter. Il est aujourd'hui sauvé par sa création artistique."

Le poète aborigène Oodgeroo Noonuccal s'exprime ainsi au sujet du passé.

 

Le Passé

Que nul ne dise que le passé est mort,

Le passé est tout autour de nous et en nous.

Habité par la mémoire tribale, je sais que

Cet infime aujourd'hui, ce présent accidentel

N'est pas tout moi, dont la lente conception

Est fruit d'un si long passé.

 

Les mille et mille feux des camps de brousse

Sont dans mon sang.

Que nul ne me dise que le passé n'est plus.

Aujourd'hui est une si petite partie du temps, une si petite partie

Du long passé de ma race qui m'a façonné.

Oodgeroo Noonuccal

 

 

          Le temps du rêve ne désigne pas l'univers des songes tel que nous le comprenons, mais renvoie à un passé mythologique de création du monde par des êtres surnaturels, les grands ancêtres.

          Il est un concept fondamental des croyances aborigènes, mêlant le rêve à la réalité. Il est un temps cosmique sans commencement ni fin, dans lequel le présent, le passé et le futur coexistent et dans lequel toutes les formes de vie humaine, animale, végétale, minérale, interagissant les unes sur les autres au sein d'un réseau de connexion vaste et complexe.

 

***

La galerie ORIES s'est intéressée à l'Art Aborigène à la suite d'une rencontre avec un photographe qui a vécu pendant plusieurs années en Australie et qui  a  été admis dans une de leurs communautés.

 Des œuvres d'Artistes Aborigènes reconnus et émergents du centre de l'Australie nous ont été présentées. Nous avons été totalement séduits par la double lecture de ces œuvres. Une lecture symbolique qui fait état des rituels basés sur le temps du rêve et une autre beaucoup plus accessible "contemporaine" qui porte sur les éléments tels que l'eau , la terre, la végétation,..... dont nous sommes infiniment dépendants et dont le sens et la nécessité imposent le respect. Ces œuvres permettent de méditer et de réfléchir sur notre dépendance à la nature et notre condition.

Les œuvres  présentées sont acquises directement auprès des Aborigènes qui dans un premier état peignaient et dessinaient sur le corps, les écorces, les rochers; le sable, puis vers 1970 ont travaillés sur les supports apportés par les occidentaux.

Toutes les œuvres présentées sont de pures créations Aborigènes provenant du centre de l'Australie, d'une région plus vaste que la France. Certains Artistes ont une réputation reconnue par les plus grands collectionneurs. Aujourd'hui on assiste malheureusement à une profusion d'œuvres dont l'origine est plus ou moins certaine !  

 

***

 

Les artistes présentés par la galerie :   

Margaret SCOBIE      

Doreen DICKSON NAKAMARRA 

Ida GRANITES NANGALA 

Audrey MARTIN NAPANANGKA 

Laurain GRANITE NAPANANGKA

Serena GRANITES NAKAMARA

Alice GRANITES NAPANANGKA

Carole NAPALGERRIKITSON

Wenten RUBUNTJA

Rodney COOK MBITJANA

Annie NELSON NAPANGARDI

Ningura NAPURRULA

Rose Mary EGAN NAMPIJINPA

Nagarla NANGALA

Willy TJUNGURRAYI

Kate PITJARA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rose Mary Egan Nampijinpa "Kangoroo tracks"

   "Les signes tracés sur la toile ont une signification propre à chaque communauté et à chaque peintre en fonction de son initiation. Certains ont même des significations cachées qui ne peuvent être expliquée", la loi du rêve imposant aux artistes initiés de ne pas dévoiler tous les symboles qui leur ont été révélés."

Willy TJUNGURRAYI "Watter dreaming" 180 x152 cm

 

 Willy Tjungurrayi est né vers 1932 à Patjantja au sud-ouest du lac Mackay dans le Territoire du nord. Il fait partie de la communauté des Pintupi. Il a trois frères. Yala Yala Gibbs (membre fondateur du mouvement des artistes de Papunya et dépositaire des secrets des hommes sacrés) et Georges Ward Tjungurrayi, le plus jeune. Ils étaient tous fils de Pulpalpulpalnga mais de trois mères différentes.

Les peintures de Willy représentent, le plus souvent, des centaines de lignes ondulées sans fin. Elles illustrent ou témoignent des dunes, des tempêtes de pluies violentes qui s'abattent dans le désert.

Le travail de Willy est très recherché dans le monde.

 

 

 

Doreen Dickson NAKAMARA "Damper seed dreaming" 148 x 69 cm

 

Doreen est née à Willoura à 250 kms au nord-ouest d'Alice Springs (territoire du nord). Elle est issue d'une longue lignée d'artistes connue internationalement.

Son style est composé par des points très fins comme le dampers seed dreaming.

Une technique exceptionnelle de filigrane noir et blanc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARGARET SCOBIE "BUSH SEED MEDICINAL" 144 x 70 signature au dos

 

Margaret Scobie est née en 1948 à woola downs (territoire du nord). Le Anmatyerre est sa langue maternelle.

Les peintures représentent des feuilles de plusieurs espèces de plantes ou d’arbres qui contiennent des propriétés médicinales. Les femmes sont chargées de ramasser les feuilles, elles les  utilisent pour traiter différents maux (piqûres et plaies). 

 

 

 

 

 

 

Nagarla Nangala "Tracks"

"Inspirées de peintures rituelles plurimillénaires, ces œuvres évoquent le Temps du Rêve, les Grands Ancêtres, les sites de commémorations, les itinéraires, la Terre vue du ciel, les astres. Elles figurent des campements, des points d’eau, des chemins, des personnages, des traces d'animaux, des plantes du bush, les nuages, la pluie, le vent… Les Aborigènes conservent également la technique ancestrale des points, celle des bandes de couleurs et des vues du ciel. Les signes ainsi tracés sur la toile ont une signification propre à chaque communauté, et à chaque peintre en fonction de son initiation. Certains ont même des significations cachées qui ne peuvent être expliquées, la Loi du Rêve imposant aux artistes initiés de ne pas dévoiler tous les symboles qui leur ont été révélés."

 

Doreen Dickson Nakamarra "Seed Dreaming"

Doreen est née à Willoura à 250 kms au nord-ouest d'Alice Springs (territoire du nord). Elle est issue d'une longue lignée d'artistes connue internationalement.

Son style est composé par des points très fins comme le dampers seed dreaming.

 

Rodney Cook Mbitjana "Bush tucker"

"La peinture aborigène et le Temps du Rêve Ce qui lie tous les Aborigènes, ce sont leurs croyances communes dans le Rêve (Jukurrpa), appelé également le Temps du Rêve. Cette notion est déterminante dans la vie religieuse, culturelle et sociale d’un peuple si ancien qu’on le dit descendu des Dieux. Le Temps du Rêve ne désigne pas l’univers des songes tel que nous le comprenons, mais renvoie à un passé mythologique de création du monde par des êtres surnaturels, les Grands Ancêtres. Il est un concept fondamental des croyances aborigènes, mêlant le rêve à la réalité, il est un Temps cosmique sans commencement ni fin, dans lequel le présent, le passé et le futur coexistent, et dans lequel toutes les formes de vie - humaine, animale, végétale, minérale - interagissent les unes sur les autres au sein d’un réseau de connexions vaste et complexe."

Laurain Granite Napanangka "Inapaka lack Mckay"

"L’art occupe une place centrale dans la vie des Aborigènes qui transmettent la Connaissance par la parole (le chant) et le dessin. Sa dimension est spirituelle et initiatique car il représente les différentes parties de l’histoire de la Création qui se déclinent en une palette de variantes d’une tribu à une autre. Chaque humain étant lié spirituellement et physiquement à l’environnement dans lequel il évolue."