Nathalie BOUZON

< Retour à la liste des artistes

   Nathalie BOUZON   

"Nathalie Bouzon ou la difficulté de se séparer de son enfance"

 

    Les oeuvres de Nathalie Bouzon sont d'une grande sensibilité. Nathalie Bouzon exprime avec force l'attachement et l'amour indéfectible de l'enfant pour une mère qui doit supporter et dépasser les souffrances de l'existence. Elle traite du bonheur de l'enfance liée à l'insouciance et à la présence de la mère.

"J'ai appris seule" de Nathalie Bouzon

- "Parfois je pars d'une photo qui dégage une très forte émotion, je garde l'émotion et je ne me sers pas de la photo. Je pars du sentiment en fait, l'idée du sentiment."

- "J'ai besoin de retrouver les dessins et le blanc du plâtre me permet d'être toujours dans le graphisme des dessins. C'est pour cela que je les souligne avec des jus pourqu'on puisse les retrouver, les murs sont blancs, je n'utilise pas de contraste, je travaille sur fond blanc. Donc je retrouve  vraiment pour moi le dessin quand je le travaille sauf que c'est un dessin forcément en trois dimensions."

 

L'exposition est visible sur le site Aralya : http://aralya.fr/news/richard-laillier-nathalie-bouzon

 

 Nathalie BOUZON, plasticienne

Formation

Ecole nationale des Beaux Arts - Lyon 1987/1989

Ecole supérieure d’Arts Appliqués - Lyon 1986/1987

Le petit collège/école préparatoire aux écoles d’Arts supérieures - Lyon 1985/1986

MJM école d’architecture intérieure - Lyon 1984/1985

 

Expositions SCULPTURES 1992/2019

Galeries

Galerie ORIES Lyon, Le soleil sur la Place Lyon, DielmaN Belgique, Carpe Diem Toulouse, Ex-libris Oyonnax, Les Remparts Carla Bayle Ariège

Salons

Salon de Lyon et Sud-Est (sociétaire) Lyon Salon nationale - Le Cadre d’Or Paris Espace Eiffel-Branly Paris cité Internationale « Salon Festival du Mécénat » Lyon

Espaces culturels

Biennale ART en Lien Blanc et Noir St Laurent d’Agny

La Combe du Lynx Coiron Espace culturel André Malraux Tarare Centre La Courneuve Royan Rendez-vous de la MAPRA Pélussin La Vieille Chapelle La Chapelle Villars L’Usine des Rivières Pélussin Château de la Poupée Marcy L’Etoile Le Prieuré de Manthes Drôme les Collines cité Internationale Lyon Cité des peintres contemporains Morestel Ateliers Tristan Lyon Fort du Bruissin Francheville

Maison de pays Mornant Espace Agora Tête d’Or Lyon

Palais de Justice Voltera (Italie Espace Rippert Bollene Ligne ROSET – Mobilier Contemporain – Lyon – Paris

Décors Spectacles jeunes publics Conception/ réalisation 2006/2015

Cie De-ci-Delà Pantin Nicole Chiapello Conteuse Pélussin Bébés Lecteurs Lupé

Réalisations pour publicitaires, Evénementiels, Musées, Maquettes. 1992/2018

Musées de Paris, Musée de Verdun Basic Théâtral Vaux- en-Velin Le Singe qui Bouge Villeurbanne Galerie Roger TATOR Lyon

TNP Villeurbanne La compagnie de L’œil Nu Lyon

Calystène Grenoble

Cours. Ateliers d’Arts Plastiques. Interventions en milieu scolaire

Cours d’arrondissement de Sculptures pour adultesAADEA – Association pour l’administration et le développement des Écoles d’Arts - Lyon

Université de la mode Createch – Maison de la productique Roanne

Ateliers - Henri Matisse- Vénissieux Ecole maternelle publique Reventin- Vaugris Lycée agricole Saint-Genis-Laval Courants D’Arts Pélussin

 

 

 

 

 

"Comme un doute" Sculpture unique

Tchnique directe plâtre sur armature métal

"…D'emblée, en effet, les choses s'instituent spontanément dans la rencontre et la présence. Or la présence est souvent  quelque chose de supérieur à l'Être. L'atelier de Nathalie Bouzon en forme l'évidence. Il y règne une plénitude et une lumière que rehausse la blancheur rectiligne de ses personnages magnifiés au loin par la majesté du paysage et la perfection d'un horizon qui répand sa clarté paisible au travers des baies vitrées du lieu…"

Extrait d’un texte de Xavier Durrafourg

 

 

  

"Balançoire" Sculpture unique

Technique directe plâtre sur armature métal

"… à l'image de ces fillettes sur des balançoires, le temps semble flotter, les choses se suspendre entre l'inertie et la mobilité, la puissance et l'acte comme si l'artiste voulait recueillir la substance du sentiment qui constitue dans le for intérieur le cheminement même de la pensée, cette perpétuelle oscillation entre la joie et la tristesse, le désir et le refus, la certitude et le doute ; ce mouvement pendulaire qui fait de nous des êtres voués à la fois à la félicité et à l'angoisse. Comme si l'élan pouvait conduire tour à tour à l'essor ou à la chute… "

Extrait d’un texte de Xavier Durrafourg

 

"Femme et enfant" sculpture unique

Technique directe plâtre sur armature métal

 

"...En effet, Nathalie Bouzon n'a pas choisi le plâtre au hasard comme matériau de base : celui-ci permet de former des pièces dont la densité et la solidité sont avérées... Mais si l'artiste a retenu le plâtre, c'est que pour elle, ce matériau simple symbolise notre condition humaine faite de pauvreté existentielle et d'évanouissement dans la promesse d'un "memento quia pulvis es" la prosaïque poignée de sable ou de terre jetée au tombeau du disparu..."

Extrait d’un texte de Xavier Durrafourg

 

 

 

"La jupe déchirée" sculpture unique

Technique directe plâtre sur armature métal

 "J'ai besoin de retrouver les dessins et le blanc du plâtre me permet d'être toujours dans le graphisme des dessins. C'est pour cela que je les souligne avec des jus pour qu'on puisse les retrouver, les murs sont blancs, je n'utilise pas de contraste, je travaille sur fond blanc. Donc je retrouve  vraiment pour moi le dessin quand je le travaille sauf que c'est un dessin forcément en trois dimensions."

Nathalie Bouzon